MEMBRE
Recherche RECHERCHE

CALENDRIER

Avant
L M M J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3
L M M J V S D
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Après
  • 05 FéVRIER : NOUVELLE-AQUITAINE / GIRONDE / BORDEAUX (33) - COMPLET

    Visite du siège social Crédit Agricole Aquitaine à Bordeaux - COMPLET
    Le bâtiment du siège du Crédit Agricole Aquitaine a pour ambition de valoriser le site industriel et portuaire du quartier des Bassins à Flot dans lequel il s’insère, en réinterprétant ses codes formels et en amorçant un dialogue entre l’histoire du lieu et l’architecture contemporaine.

    Le jeu de volumes du bâtiment suit le principe d’un socle rythmé de tru- meaux en pierre de teinte crème, coiffé de généreuses terrasses sur les- quelles se posent des «maisons» vêtues d’aluminium anodisé bronze à toi- tures rampantes, dans la continuité des couleurs de la ville de Bordeaux.

    Les différents espaces de travail ou accueillant le public s’articulent autour de lieux communs, reliés les uns aux autres par de larges façades vitrées, des terrasses de jardins suspendus et des patios, apportant lumière, vues et convivialité à chacun d’entre eux. Des teintes douces ac- compagnent ces espaces valorisés dans une atmosphère reposante tout le long du parcours.

    Les espaces dédiés à la gouvernance viennent couronner en partie le bâtiment sur deux étages. Ils s’affirment comme un double attique « perchoir » bénéficiant de points de vue exceptionnels sur le grand paysage bordelais : la Cité du Vin et le pont d’Aqui- taine d’un côté, le pont Chaban-Delmas et le centre historique de Bordeaux de l’autre.
    Détails >>
  • 12 FéVRIER : PETIT DéJEUNER "GRAND TéMOIN" : ACOUSTIQUE ET DESIGN

    Animée par :
    Lionel BLANCARD de LÉRY, Président du Club Bim Prescrire
    Laurence GOARDON (Architecte A26/IGLOO)
    Marc BERTHEREAU (Alhyange Acoustique)
    Thierry GRILLOT et Arno COLANTONIO (LE BUREAU CONTEMPORAIN)

    Votre Programme
    08h30 - 09H00 Accueil - Petit-déjeuner Club Prescrire
    09h00 - 10H00 Conférence «LE GRAND TEMOIN»
    Acoustique et Design dans l’hôtellerie, le tertiaire et les équipements sportifs
    10h00 - 10h15/30 Questions/Réponses

    Détails >>
  • 19 FéVRIER : ILE-DE-FRANCE/ YVELINES/ GARGENVILLE (78)

    Visite du Groupe Scolaire de Gargenville
    Dans le cadre de son développement, la Commune de Gargenville a engagé un programme d’urbanisation de la partie sud de son territoire, lequel s’est traduit par la création de l a ZAC des Hauts de Rangiport.
    Le groupe scolaire Jeanne Couvry répond donc l’augmentation des effectifs scolaires liée à cette urbanisation.

    Le nouveau groupe scolaire s’implante sur un ilot de 3700 m² ceinturé au Nord par la rue Simone Veil et à l’Est par une coulée verte pénétrante et
    traversante sur l’ensemble de la ZAC, véritable axe majeur de ce nouveau quartier.

    En conséquence, les concepteurs ont retenu pour développer le projet les options suivantes :

    •Produire une architecture adaptée à l’image globale de la ZAC.
    • Positionner l’entrée du groupe scolaire sur la coulée verte de sorte à implanter le hall en position centrale des trois entités fonctionnelles (périscolaire, maternelle, élémentaire).
    •Développer une implantation des différentes fonctions de l’école dans une géométrie très organisée, essentiellement basée sur l’orthogonalité. Cette disposition autorise des liaisons simples et facilement repérables depuis le hall.

    Les façades du bâtiment à rez-de-chaussée sont constituées par des parements en béton matricé.
    Celles de l’étage viennent en débord, elles sont encadrées par des bandeaux métalliques, venant ceinturer l’isolation extérieure, un arrière-plan recevant une vêture colorée protégeant l’isolation extérieure.

    Les façades de la bibliothèque du groupe scolaire positionnée à l’angle Nord-Est de l’équipement sont traitées entièrement en murs rideaux recevant des vitrages alternativement clairs et colorés.

    Ces dispositions permettent de renforcer la perception volumétrique de l’école à un point stratégique de la ZAC puisque situé à l’angle de la rue Veil et de la Coulée Verte.
    Détails >>
  • 26 FéVRIER : NORD-PAS-DE-CALAIS / HAUT-DE-FRANCE / LILLE (59) - COMPLET

    Visite du Rectorat de Lille - PORT DU CASQUE DE CHANTIER OBLIGATOIRE - MERCI DE VOUS MUNIR DE VOTRE PROPRE CASQUE.
    PORT DU CASQUE DE CHANTIER OBLIGATOIRE - MERCI DE VOUS MUNIR DE VOTRE PROPRE CASQUE. COMPLET

    Le projet s’organise autour d’un espace central planté, lieu d’accès, d’échange et de détente. Il remonte en pointe vers l’ouest proposant un soulèvement du bâtiment pour créer, depuis l’accès au site, une ouverture et un appel vers le coeur d’îlot et le hall.

    La façade extérieure présente une double peau protectrice en verre alors que l’intérieur du patio est habillé de bois avec des coursives, en interface avec le jardin.

    Le jeu des toitures végétalisées permet une protection des nuisances sonores du périphérique, l’entrée du soleil dans le jardin intérieur et la préservation de l’ensoleillement des constructions voisines. Le projet est annoncé avec des performances thermiques bonifiées de 20% par rapport à la réglementation thermique actuelle.

    Le jury a apprécié la clarté de la conception du bâtiment et ses qualités d’insertion dans son environnement urbain.

    La présentation du projet sera accompagné d’une partie technique par ARCORA (Bureau d’études façades) qui présentera le principe des façades doubles peau.


    La présentation du projet sera accompagné d’une partie technique par ARCORA (Bureau d’études façades) qui présentera le principe des façades doubles peau

    PORT DU CASQUE DE CHANTIER OBLIGATOIRE - MERCI DE VOUS MUNIR DE VOTRE PROPRE CASQUE. COMPLET.
    Détails >>
  • 28 FéVRIER : BRETAGNE/ ILLE-ET-VILAINE/ CESSON SéVIGNé (35)

    Visite de la Salle Multi-Activité à Rennes
    Le projet porte sur la construction d’une salle multi activités accueillant différents événements tel que des compétitions sportives des spectacles ou bien des foires, le mot d’ordre est la flexibilité. Ce dernier se décompose en volumes très simples qui s’articulent de façon à produire une architecture à la fois très lisible qui s’inscrit de façon cohérente dans le paysage architectural des constructions proches. Le palais des sports situé au nord de la parcelle, le centre commercial à l’Est sont composés de volumes très simples et épurés
    Le bâtiment comportent trois volumes structurants. Un grand volume principal abrite la salle ou se déroulerons les compétitions. Un second, légèrement plus bas abrite la salle secondaire et se positionne en partie sud du premier.
    Le troisième volume abrite le hall d’accueil pour les visiteurs. Ce dernier, plus bas se positionne en façade nord de la salle principale. Les deux volumes accueillant les salles sont très simples dans leur géométrie en contraste avec le volume du hall d’accueil qui représente la façade publique du projet.
    C’est un volume aux contours adoucis par des courbes qui suggèrent un mouvement et une invitation à entrée dans le bâtiment pour les visiteurs. L’angle nord ouest est très largement vitré afin de proposer des interactions visuelles entre l’intérieur du hall d’accueil depuis l’espace public. Le projet n’est pas vécu de façon frontal, il joue sur un niveau de lecture à plusieurs niveau: Depuis l’environnement proche comme depuis l’environne- ment plus lointain.
    En façade Est et Ouest, les escaliers permettant l’évacuation des personnes sont les seuls excroissances du volume principal. Ces éléments, très simple au niveau de leur concep- tion, devront presque se fondre sur la façade pour ne pas perturber la grande sobriété des formes proposées.
    Par le jeu des perspectives, le passant percevra un jeu de volumes, entre le rez-de-chaussée très vitré coté rue et les grandes façades opaques qui apporteront un contraste fort entre les notions de pleins et vides.
    Les matériaux de façades ont été choisis pour des raisons de pérennité et d’harmonie. En effet le béton et la tôle perforée dialoguent à plusieurs niveaux. De par leur teinte qui tantôt est similaire et tantôt contrasté, de part une matérialité brut pour l’un et lisse pour l’autre..
    Détails >>
  • 12 MARS : ILE-DE-FRANCE / VAL-DE-MARNE / CRéTEIL (94)

    Visite de la Maison du Handball
    La Maison du Handball est un équipement sportif multifonctionnel accueillant l’ensemble des activités fédérales. Il regroupe le siège de la Fédération Française de Handball, la ligue Ile de France, le pôle d’excellence, l’Institut Fédéral de Formation et de l’Emploi, un pôle médical dédié aux sportifs de haut niveau, un pôle congrès séminaire ainsi que des espaces de restauration et d’hébergement.
    Implanté sur le parc des sports Dominique Duvauchelle, le projet se développe sur 5 ni- veaux (dont un sous-sol partiel). Il se compose de 3 volumes présentant un ensemble architectural simple et épuré. A l’intérieur, la fluidité des espaces répond à la recherche d’une Maison ouverte à tous. Ils sont d’autant plus valorisés par l’omniprésence de lu- mière naturelle.
    Les aménagements paysagers valorisent le projet architectural avec au Nord un large parvis soulignant la façade rideau. A l’ouest les aires de stationnement sont habilement reliées au projet et à ses différents accès.
    Maîtrise d’ouvrage : Fédération Française de Handball
    Assistant à maîtrise d’ouvrage : BERIM
    Maîtrise d’œuvre : Agence Delamy (mandataire) - Sémon Rapaport & Associés - EXE - BG Ingénieurs Conseils
    Réalisation/Entrerien/Maintenance du projet : EIFFAGE-ID VERDE-DALKIA
    Surface plancher: 13 618m2 / Montant marché des travaux : 24,6M€ HT Particularités : Niveau RT -10% - Projet BIM
    Planning:
    Etudes : 2014-2016
    Démarrage de chantier : Juillet 2016 Réception du bâtiment : novembre 2018
    Détails >>
  • 19 MARS : GRAND EST / MARNE / REIMS (51)

    Pôle de Biologie territoriale du CHU de Reims
    Le Pôle de Biologie territoriale inaugure la recomposition d’ensemble du site du CH.

    Compact, dessinant un carré de 64 m de côté, ses façades expriment le plan et son organisation. Son axe majeur articule les deux composantes complémentaires du
    programme, bureaux et laboratoires, et se prolonge en une terrasse, au sud, soulignée par une grande fenêtre urbaine.

    Unitaire, son enveloppe articule des éléments massifs en socle (au RDC, parement
    minéral composite) et largement vitrés aux deux niveaux supérieurs (murs rideaux, châssis vitrés avec allège pleine pour les bureaux et les laboratoires). Un voile plissé métallique semi-transparent enveloppe les deux niveaux supérieurs : c’est une protection solaire fixe qui s’interrompt ça ou là pour ménager des vues directes sur l’extérieur.
    Efficace et évolutif, l’ensemble est décliné sur une trame structurelle de 1.80 m bien adaptée au programme
    Détails >>
 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook   Twitter   Youtube