MEMBRE
Recherche RECHERCHE

CALENDRIER

Avant
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Après
  • 01 AVRIL : AUVERGNE-RHôNE-ALPES / LOIRE / FEURS (42)

    Visite du Lycée Feurs
    La Région Auvergne Rhône-Alpes souhaite la réalisation d’un pôle scientifique dans le lycée de Feurs (Loire). Celle-ci s’avère très contrainte, tant par le faible espace disponible que par les délais de réalisation très courts, mais sans compromis sur les exigences de confort.

    La solution proposée par archipente cherche à être aussi compacte que possible, de manière à parfaire son intégration dans le site en dégageant le maximum d’espace aux cours existantes. Mais cette compacité permet aussi d’envisager une économie en termes de coût de construction et en de consommation énergétique, tout en optimisant la préfabrication des modules 3D.

    Les circulations sont « évidentes », il est facile de s’y repérer, et éclairées naturellement. Les espaces pédagogiques sont harmonieux, largement irrigués par la lumière naturelle grâce à « un tissage subtil entre lumière et matière » derrière des brise-soleil fixes qui rythment les façades.

    Le travail « hors site » permet de livrer des modules préfabriqués en 3 dimensions, finis intérieur extérieur, laissant la part belle au bois. Le projet sera alors réalisé en 17 semaines.

    Cerise sur le gâteau, nous prévoyons le bâtiment pour qu’il puisse accueillir une surélévation s’il était nécessaire d’envisager de nouvelles extensions.

    Détails >>
  • 07 AVRIL : AUVERGNE-RHôNE-ALPES / HAUTE-SAVOIE / RUMILLY (74)

    Visite du Collège du Chéran
    Lauréat du concours pour la construction du collège (6 880 m²) et du Gymnase (2 700 m²) de Rumilly. Le projet porte en lui des valeurs fortes : Approche écologique et durable, forte réduction de l’empreinte écologique du bâti via une réduction de l’énergie grise du bâti, très forte maîtrise de l’énergie avec l’atteinte du niveau du label Passivhaus et mise en valeur des ressources locales et notamment du bois de construction et bois énergie (chaufferie bois). Puis des attentions à la qualité des lieux proposés tant en termes de qualité d’usage qu’en termes de qualité sanitaire. Nous défendons pour les deux programmes une approche constructive pragmatique : le bois est utilisé lorsqu’il représente une solution constructive pertinente et pleinement justifiée. Le bois est ainsi utilisé pour les niveaux d’enseignement du collège (ossature des façades, planchers, charpente), le préau, les grands volumes du CDI et de la salle polyvalente, les élévations et la charpente du gymnase et de la SAE.

    Nos événements sont éligibles pour la déclaration de formation continue auprès de l’Ordre des Architectes au titre de «formation complémentaire» de 4h.
    Une attestation de présence vous sera envoyée suite à la rencontre.
    Détails >>
  • 21 AVRIL : ILE-DE-FRANCE / HAUTS DE SEINE / NANTERRE (92)

    Visite de UPSIDE
    A l’horizon 2020, à Nanterre, «Coeur de Quartier» assurera la liaison entre les Terrasses et la Cité des Provinces françaises, tout en s’ouvrant sur l’université, située de l’autre côté du domaine ferroviaire. Aménagé par l’établissement public d’aménagement La Défense Seine-Arche (EPADESA), ce nouveau quartier sort en deux phases, la première étant quasiment achevée.

    Notre projet de 20 000 m², a été remporté lors d’un concours lancé par Bouygues Immobilier en 2015, et s’inscrit dans la deuxième phase, au sein d’un quartier mixte de 76 000 m².

    UPSIDE est conçu en BEPOS, 65% des ressources nécessaires au fonctionnement du bâtiment sont produites par des énergies renouvelables, dont une canopée photovoltaïque en sur-toiture.

    « Notre projet vise à renforcer l’attractivité du site et de la ville, améliorer le cadre de vie de ses habitants, restructurer le tissu urbain et favoriser la mixité sociale et urbaine. » Anthony Bechu
    Détails >>
  • 29 AVRIL : PROVENCE-ALPES-CôTE D’AZUR / BOUCHES-DU-RHôNE / AIX-EN-PROVENCE (13)

    Visite du Siège de Voyage Privé
    Situé dans la ZAC de la Constance, futur quartier hyper-connecté à Aix-en Provence, et moteur principal de Aix-Marseille French-Tech, ce campus accueillera le siège de Voyage Privé, le centre de d’entraînement de Provence Rugby ainsi que l’association Ecole des XV et un restaurant installé dans l’ancienne Bastide Lou Deven, déjà présente sur le site et préservée.

    La proposition architecturale et paysagère de Tangram vise la variété des parcours, la richesse des multiples interactions avec l’environnement et les personnes. Aussi, pour concevoir les espaces Campus Voyage Privé, l’approche s’est fondée sur l’homme et ses interactions avec son environnement. Le projet a été guidé par la recherche d’une hybridation paysage/architecture dédiée à la performance et au bien-être.

    L’ensemble des terres du terrassement sont utilisées, avec une hauteur entre 6.70 et 7 m, atténuant ainsi les nuisances sonores,visuelles, olfactives et polluantes. Le projet vient s’encastrer sous une voûte végétale, tout en s’ouvrant sur le parc au Sud.

    L’aménagement intérieur est traité dans la continuité des espaces extérieurs, effaçant ainsi les limites de l’architecture et proposant un cadre de travail plus proche de la nature.
    Les bureaux, adossés au grand talus, bénéficient d’éclairages zénithaux et de larges ouvertures cadrées sur le paysage, proche ou lointain. Les mezzanines et patios intérieurs apportent lumière et ventilation naturelle. Ils rythment l’espace, modulant les espaces de travail en cellules de 1 à 30 personnes.

    Nos événements sont éligibles pour la déclaration de formation continue auprès de l’Ordre des Architectes au titre de «formation complémentaire» de 4h ainsi que pour déclaration OPQTECC dans le cadre du renouvellement quadriennal pour les économistes de la construction CAT B1 [Nouveauté].
    Une attestation de présence vous sera envoyée suite à la rencontre.

    Détails >>
  • 05 MAI : PROVENCE-ALPES-CôTE D’AZUR / VAUCLUSE / AVIGNON (84)

    Visite de l'Opéra Confluence d’Avignon
    Implanté dans l’axe de la gare TGV d’Avignon, l’Opéra Confluence, est un équipement provisoire destiné à suppléer l’Opéra historique du centre-ville pendant les 3 ans nécessaires à ses travaux de rénovation. Réalisée en moins d’un an (études, chantier, installation), le bâtiment construit en bois préfabriqué, à la fois pour la structure en lamellé collé et l’enveloppe en caisson bois isolés, répond à des délais très courts de mise en oeuvre et à un budget réduit (inférieur à 1200 €/m²). Ce projet s’inscrit dans une logique d’économie circulaire, car a réutilisé des équipements d’occasion récupérés de l’opéra de Liège (fauteuils, scène, gril) et est démontable pour une réutilisation future.

    La salle permet d’accueillir 850 spectateurs assis (+100 places en fauteuils sur la fosse d’orchestre comblée), comprend une scène de 450 m² et une fosse orchestre décaissée de 90 m². La volumétrie de la salle découle des justes besoins du programme, la régie au-dessus des accès publics, la scène et le grill en partie haute et de la synthèse réalisée entre enveloppe et l’acoustique.

    Cette opération a abouti, grâce à l’implication forte de chaque acteur, Maîtrise d’ouvrage, Opéra, Bet, Entreprises ; à toutes les phases du projet.

    Nos événements sont éligibles pour la déclaration de formation continue auprès de l’Ordre des Architectes au titre de «formation complémentaire» de 4h ainsi que pour déclaration OPQTECC dans le cadre du renouvellement quadriennal pour les économistes de la construction CAT B1 [Nouveauté].
    Une attestation de présence vous sera envoyée suite à la rencontre.
    Détails >>
  • 14 MAI : OCCITANIE / HéRAULT / LE CAP D'AGDE (34)

    Centre des Congrès Cap D'Agde
    Le Palais des Congrès et le Casino, telles deux nacres de béton blanc,symbolisent et signalent le réaménagement d’un nouveau quartier à l’entrée du Cap d’Agde. Ces deux équipements emblématiques deviennent la vitrine de la station.

    Le Palais des Congrès, relié au Casino par un jeu de passerelles circulaires, offre une formidable et inédite place piétonne en trois dimensions. Une vaste rambla piétonne les relie en pente douce au port, centre de la ville balnéaire. Le hall du palais se développe sur trois niveaux, tous trois connectés à un des enroulements de la passerelle.

    Une organisation spatiale très ludique qui permet d’accéder aisément, à pied comme à vélo, à tous les services de l’équipement : hall d’accueil, salle d’exposition et salle de spectacle de 1200 places dont le bleu turquoise, seule couleur de cet ensemble blanc, évoque l’onde méditerranéenne. Une vaste place doucement gradinée occupe la toiture de l’ensemble. Perchée au-dessus et sur un bord, une salle panoramique, dont la forme évoque un Solen, offre une vue exceptionnelle sur le tout paysage Agathois, du Mont Saint Loup au port.

    En étroite collaboration avec A+Architecture, Hervé di Rosa, artiste de renommée internationale, a joué de manière malicieuse sur le thème des fonds marins pour concevoir la résille métallique blanche de 2900 m2 qui enveloppe les deux bâtiments de ce belvédère entre terre, mer
    et ciel.

    Thématique abordée lors de la présentation : résille en aluminium thermo
    laquée

    Nos événements sont éligibles pour la déclaration de formation continue auprès de l’Ordre des Architectes au titre de «formation complémentaire» de 4h. Une attestation de présence vous sera envoyée suite à la rencontre.
    Détails >>
  • 19 MAI : HAUTS-DE-FRANCE / PAS-DE-CALAIS / COURCELLES-LèS-LENS (62)

    Visite de la Médiathèque de Courcelles-lès-Lens
    Le projet vise à transformer un « temple de la consommation » (le bâtiment commercial existant) en « cathédrale de la culture » ; non pas dans le sens de remplacer l’un par l’autre, mais en prenant le meilleur de l’un et de l’autre. Ainsi, dans le cadre de la réhabilitation, le projet préserve les qualités du bâtiment commercial - à savoir, la grande surface qu’il met à disposition et la liberté d’aménagement qu’il propose par l’absence de tous murs porteurs ou poteaux sur de grandes distances – et apporter ce qui nécessaire au bon fonctionnement d’un équipement public : la lumière, les vues sur l’extérieur, le confort, la qualité de espaces et une identité forte.

    Seuls quelques murs de maçonnerie et la dalle basse sont conservés et, sur ce socle et dans cette enceinte, un nouveau projet est créé sur la base d’un dispositif volumétrie qui transcendera l’ensemble de objectifs du programme: un système de coques est mis en place afin d’être visible par-delà les murs existant pour révéler et transfigurer une nouvelle identité au bâtiment.
    Dans cet équipement d’envergure, elles marquent une analogie avec l’échelle des habitations environnantes.

    Thématique abordée lors de la présentation : Pose de la façade à la verticale + membrane de toit EPDM

    Nos événements sont éligibles pour la déclaration de formation continue auprès de l’Ordre des Architectes au titre de «formation complémentaire» de 4h. Une attestation de présence vous sera envoyée suite à la rencontre.
    Détails >>
 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook   Facebook   Twitter   Youtube   Linkedin